Absences et demandes de report

Il faut passer les examens pendant la période d’examens qui suit immédiatement la fin des cours suivis.

Absence aux examens

Les étudiants qui sont dans l’impossibilité de se présenter à leur examen à la date prévue pour des raisons d’ordre médical ou professionnel, ou en cas de deuil, doivent en aviser le Service aux membres (1 866 362-8585) avant ladite date. Il est possible qu’ils puissent reporter leur examen à une autre date au cours de la même période d’examens de trois semaines.

Si l’étudiant ne se présente pas à son examen pour des raisons d’ordre médical ou professionnel, ou en cas de deuil, et qu’il omet d’aviser l’Institut de son absence, des frais de 100 $ pourraient lui être facturés pour le report de cet examen à une date ultérieure au cours de la même période d’examens de trois semaines. Des pièces justificatives devront être fournies. L’étudiant absent lors d’un examen ne peut simplement se présenter à une autre période d’examens. En cas d’absence non autorisée à un examen, l’étudiant devra reprendre le cours. 

Si l’étudiant est dans l’impossibilité de se présenter à un examen au cours de la période d’examens prévue de trois semaines, il doit observer la marche à suivre indiquée dans la politique de reports d’examens, énoncée ci-après. Les reports d’examens pour des raisons d’ordre médical pourront être autorisés, sans frais, si des pièces justificatives sont fournies. 

Reports d'examens
Les reports d’examens à la période d’examens suivante peuvent être autorisés pour des raisons d’ordre médical ou professionnel, ou en cas de deuil. Toute demande de report d’un examen à la suite d’une absence à cet examen pour des raisons médicales ou d’une autre urgence doit être présentée au registraire par écrit au moyen du formulaire de report d'examen et accompagnée de pièces justificatives, au plus tard :
»    le 1er janvier, pour les examens qui étaient prévus au mois de décembre précédent
»    le 1er mai, pour les examens qui étaient prévus au mois d'avril précédent
»    le 1er août, pour les examens qui étaient prévus au mois de juillet précédent

Les demandes de report d’examen à la période d’examens suivante seront analysées cas par cas et pourront entraîner le paiement de frais administratifs (équivalant à la totalité des frais d’examen).

Un examen ne peut être reporté au-delà de la période d’examens suivante, à moins que les pièces justificatives ne le permettent. Un étudiant ne peut reporter un examen à une période d’examens ayant lieu plus d’un an après la date initiale de l’examen. Au-delà d’un an, l’étudiant devra s’inscrire à une prolongation d’études.

En cas de report d’un examen, si des manuels ont fait l’objet d’une révision ou d’une mise à jour, il incombe à l’étudiant de se procurer les plus récentes versions de ces manuels et d’acquitter les frais supplémentaires applicables, s’il y a lieu.

Les notes admissibles, qui ont été obtenues dans le cadre d’un cours dont l’examen a été reporté, seront prises en compte dans le calcul du résultat final de l’étudiant pour ce cours. L’étudiant doit s’efforcer d’obtenir toutes les notes auxquelles il a droit pendant la session où il suit le cours puisque seul l’examen est reporté.

Téléchargez le formulaire de demande de report [PDF 29,6 Ko]